20/02/2014

Les martyrs de Soltau

Voici une page avec des informations et des photos sur un triste épisode de l'histoire sonégienne : la déportation, en 1916, de 842 sonégiens qui refusaient d'aller effectuer du travail obligatoire pour l'occupant allemand. Ils ont été déportés vers le camp de Soltau. 35 ne sont jamais revenus...

monuments

29/09/2008

Statue de Simpelourd

Les gouttes d'eau jaillissant de cette fontaine symbolisent les carabibis que va bientôt lancer Mononk à la foule en octobre...

Simpelourd eau

09/08/2008

Rencontre de sculptures monumentales 2008

Du 11 au 30 août 2008, la pierre bleue sera à l'honneur à Soignies. Durant cette période aura lieu une rencontre de sculptures monumentales en pierre bleue. Le principe est de réunir 6 artistes sculpteurs belges et étrangers (4 belges, un argentin et un bulgare) à Soignies, de mettre à la disposition de chacun un bloc de petit granit qu'ils travailleront du 11 au 14 dans les carrières (visite organisée par l'office du tourisme le 13 août de 10 à 14h). Ensuite ils continueront leur travail de sculpture du 15 au 30 août sur le parking de la Poste (accès par la Place Verte). Les oeuvres seront ensuite probablement exposées sur la Place Verte.

Plusieurs activités connexes à cette manifestation seront organisées pendant ce mois d'août: expositions, conférence, séances d'information sur les métiers de la pierre, spectacle, balades guidées thématiques, visites guidées de carrières, « journées découverte » de la pierre pour tous et aussi spécialement pour les enfants, initiation à la sculpture pour enfants.

Programme complet sur cette page web. ( http://www.soignies.be/pdf/symposium08.pdf )

Renseignements :
Centre culturel de Soignies : 0032 (0)67 347 426
Office communal du Tourisme : 0032(0)67 347 376

Photo: Reconstitution d'une aire de travail d'un tailleur de pierre d'antan au centre de documentaion sur la pierre bleue (rue de la Régence)

Cayoteu

29/06/2007

Place Verte - Sculptures en pierre bleue

En août 2006 s’est tenue à Soignies une biennale de sculpture sur pierre bleue. Les sculpteurs ont été invités à venir travailler dans la cour de l’école de la Régence.
Soignies est bien placée pour organiser une telle manifestation puisqu’elle est le centre européen de la pierre de taille. Ce bloc monolithique rappelle ceux qui sont extraits des carrières.

PierreBleue_01

Sculptures 2

Cette œuvre élancée de J. Bonte présente des contrastes saisissants entre les surfaces claires taillées au burin et les surfaces foncées, parfaitement polies. L’artiste l’a appelée « Advenar ».
Il était prévu que ces œuvres restent exposées sur la Place pendant une année. Elles ont donc été déménagées en différents lieus de Soignies.

PierreBleue_02

Sculptures 3

Celle-ci se trouve sur la partie piétonne de la Place Verte, en face de la maison communale.

PierreBleue_03

Sculptures 4

Cette statue d’oiseau en pierre bleue bouchardée trône à côté de la Poste.

PierreBleue_04

26/06/2007

Sculptures en pierre bleue 5

Ces deux œuvres se trouvent dans le petit square derrière la maison communale. Sur celle de droite est gravée cette inscription : « Seuls quelques-uns osent dire leur part maudite » .

PierreBleue_05

02/11/2006

Square Jules Bordet - Le monument du travail

C’est un nouveau quartier qui se développa autour de la gare. On installa un square triangulaire devant celle-ci. Le nom du square est celui du prix nobel de médecine 1905, né en 1870 dans une maison toute proche. On peut voir son buste dans le parc. La statue en bronze de Léon Grandmoulin qu’on voit sur la photo est une représentation d’un « cayoteu », un tailleur de pierre. Elle a été inaugurée en 1905 et est appelée « monument du travail ». Derrière, on aperçoit des arbres centenaires, d’essences diverses.

Square de la gare

04/10/2006

Rue P-J. Wincqz - Statue de Pierre-Joseph Wincqz

Pierre-Joseph Wincqz est un personnage important de l’histoire sonégienne. Comme son père Grégoire, c’était un maître-carrier et on leur doit le développement du quartier de Soignies-Carrières. La rue elle-même est une de ses initiatives et elle fût longtemps appelée "rue privée Wincqz". Elle va du centre ville vers le château Wincqz (aujourd’hui château Paternoster). P-J. Wincqz a été élu sénateur en 1857 et a été bourgmestre de Soignies de 1852 à sa mort en 1877.
Sa statue a été érigée en 1880 face à l’ancien hôtel de ville sur la Grand-Place. En 1956, après l’explosion du bâtiment, elle fut déplacée à son emplacement actuel, à l’intersection avec la rue de Billaumont.

Rue P.J. Wincqz - statue

05/09/2006

Vieux cimetière - Monuments funéraires

Entre les arbres centenaires du parc, on trouve des dizaines de monuments, la plupart en pierre bleue de Soignies ou d’Ecaussines. Il y a des caveaux, des pierres tombales, un chemin de croix, un calvaire, le monument funéraire de Grégoire Wincqz et surtout des chapelles de style régional, dites en « caisse de violon », dont la forme rappelle une quille.

Vieux cimetière - Vue depuis l’entrée sud

Vue sur une des allées du vieux cimetière depuis la grille de l’entrée principale. Cette entrée se trouve tout au bout de la rue Henry Leroy. Sur la droite de la photo, on peut voir des chapelles en "caisse de violon" disposées le long de l’allée.

Vieux cimetière - Vue sur la "maison du doyen"

On peut supposer que ces deux monuments funéraires ont étés déplacés (comme plusieurs autres dans cet ancien cimetière) pour des raisons esthétiques. Il sont en tout cas bien mis en valeur à l’entrée du parc. La maison que l’on voit en arrière plan se trouve au coin de la rue H. Leroy et de la rue du vieux cimetière. Cette maison était importante car c’était celle du doyen qui, à Soignies, était le personnage le plus important du chapitre, le guide spirituel, en quelque sorte le pôle social de toute la vie locale.

Rue Léon Hachez - Fontaine Saint-Vincent

Le nom même de cette fontaine est significatif. Au 19ème siècle, on considérait que l'eau provenant de cette fontaine (transformée vers 1825 en puits doté d'une pompe monumentale) était la meilleure de la ville. A Soignies, tout ce qui porte le nom St-Vincent est considéré comme meilleur. Une tradition existait au 18° siècle qui voulait que des chandelles soient allumées au moment où la procession passait à hauteur de ce très ancien point d'eau. Faut-il voir là le signe d'une participation de cette eau au culte de saint Vincent et un reflet des attentes manifestées à son égard ? Une légende prétendait en outre que la fontaine était le résultat d'une intervention de saint Vincent lui-même à l'occasion d'une effrayante sécheresse. A ce titre, la fontaine Saint-Vincent était, avec la fontaine Scaffart toute proche, un des très rares points d'eau permanents et naturels situés à l'intérieur de l'agglomération.

02/08/2006

Rue de Mons - Gargouilles du monde

Cette fontaine récente (1998) a été dessinée par Hughes Sirault puis taillée par Eddy Depretz. Chaque tête rondouillarde représente un continent et est réalisée avec une finition différente. Plusieurs tailles traditionnelles sont présentes : meulé, bouchardé, adouci bleu et taille en damier. C’est un vrai hommage au savoir-faire des tailleurs de pierre de la région. Sur la photo, c'est l'hiver et la fontaine ne fonctionne pas.

31/03/2006

Place Verte - Statue de Simpelourd

Cette statue-fontaine, érigée récemment, représente "Mononk Simpelourd", personnage connu du folklore sonégien dont il serait trop long ici de vous expliquer l’origine. Il est fêté chaque année le samedi qui précède le troisième dimanche d'octobre. Plus de renseignements sur soignies.com

26/11/2005

Statue d'un cheval de trait à Soignies

Cette statue, située sur la place verte, face à la collégiale de Soignies, illustre une devise locale. "Tous les bons k'vaus dwâve-t'avwâr vu l'clokî d'Sougnî" Ce qui veut dire que tous les bons animaux doivent avoir vu le clocher de Soignies. Avoir vu la collégiale protégeait les animaux de ferme. Autre explication, reçue d'un visiteur du blog, c'est que la terre argileuse et lourde de l'endroit était bonne pour renforcer les jarrets des bêtes qui y marchaient.

Cliquez sur la photo pour l'aggrandir.