05/03/2012

Rue des Tanneurs

Vues depuis la rue des Tanneurs vers la chapelle Saint-Roch en octobre 2008, avant qu'on construise ceci sur ce terrain.

On voit aussi la "tannerie" qui avait été rénovée et devait être intégrée à ce projet immobiler. Elle devait comporter plusieurs appartements à vendre. Mais une partie de ce bâtiment ancien s'est effondré (sans victimes heureusement) et l'ancien bâtiment de tannerie a dû être abattu.

Rue des tanneurs 01.jpg

Rue des tanneurs 02.jpg

Rue des tanneurs 03.jpg

Rue des tanneurs 04.jpg

Commentaires

Un quartier qui semblait bien tranquille :)
Marie

Écrit par : Femme de ménage paris | 03/04/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
mon grand-père ma dit qu'il y avait anciennement un lavoir à cet endroit, auriez-vous des photos? Il y a encore quelques années ont pouvaient apercevoir une grande "tour" dépasser de se terrain c'était peut-être ce lavoir?

Merci.

Écrit par : Cynthia | 22/08/2012

Répondre à ce commentaire

J'ai peu de photos anciennes de Soignies, et pas de ce quartier. Ce dont vous parlez était peu-être un lavoir de la tannerie Spinette, qui se trouvait à cet endroit ?

Écrit par : Pascal | 04/09/2012

Répondre à ce commentaire

Je ne sai pas exactement ce que c'était comme lavoir, était-il juste pour la tannerie ou était-il pour les habitants du coin, je n'ai pas beaucoup d'infos c'est mon grand-père qui m'avait vaguement parlé de cela.
(Ce blog est très bien, bonne continuation).

Écrit par : Cynthia | 08/09/2012

Répondre à ce commentaire

Le lavoir public se trouvait en bas de la rue de l'école moderne, à gauche juste avant le petit parking (en haut à gauche de la première photo )

Il s'agissait d'un lavoir pour la population, où il y avait de grosses machines à laver électriques alimentées également par de la vapeur pour la partie "chauffage"
Une ou deux grosses essoreuses centrifuges étaient également présente
il fonctionnait à plein tube dans les années 50 /60, l'arrivée des lessiveuses automatiques et les mesures de sécurités impossées à de tel établissement on eu raison de lui

C'était le précursseur des wascherettes actuelles

Écrit par : P-J-P | 16/09/2012

Merci à P-J-P pour ces précisions d'histoire locale.

Écrit par : Pascal | 15/10/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.