05/06/2007

Confrérie Saint-Vincent et Grand Tour

Chaque lundi de Pentecôte, les châsses contenant les reliques de St-Vincent, St-Landry et Ste-Madelberte sont portées par les pèlerins pour un tour de 12 km autour de la cité. L’origine de ce Grand Tour remonte à 1262, lorsque les chanoines de Soignies instituèrent cette procession en l’honneur du fondateur du monastère (VII ème s.) qui a donné naissance à la ville. Le culte rendu à St-Vincent dépassait le cadre du Hainaut depuis longtemps, et c’est d’ailleurs l’afflux de pèlerins à Soignies qui a justifié la construction au XIème siècle d’une si grande église collégiale. La procession historique qui termine le Tour date de 1921.

Si le Grand Tour du lundi de Pentecôte est bien connu, on connaît moins les autres manifestations et festivités de la Pentecôte à Soignies. Le mercredi précédant la Pentecôte, la messe et l’assemblée générale de la Confrérie St-Vincent (fondée en 1599, son but est d'organiser le Grand Tour) sont suivies d’un souper au jambon qui se déroule traditionnellement à la salle St-Vincent, rue Chanoine Scarmure.
Le samedi à midi, au son du carillon, est placé entre les deux flèches de la collégiale un pavois d’oriflammes, appelés "caleçons de Saint-Vincent". D’autres oriflammes sont suspendues à plusieurs endroits de la ville.
Le samedi en début de soirée, a lieu le départ du "Tour à foyas" au cours duquel les confrères vont décorer les chapelles et baliser le Tour en jalonnant le parcours de feuillages.
Au lendemain du grand jour, le mardi de la Pentecôte, dès 8 h, c’est la messe des confrères à l’issue de laquelle se déroule la passation de pouvoir (désignation des nouveaux Maître et sous-Maître de la Confrérie St-Vincent). Après cette cérémonie, le Maître sortant offre aux confrères le "déjeuner du Maître".
Mais la Pentecôte à Soignies, c’est aussi la fête populaire avec la kermesse sur les places Verte et Van Zeeland pendant tout le week-end et un concert gratuit à la Grand-Place le samedi soir. Cette année, c'étaient Marka et Urban trad qui étaient sur scène.

Pour des renseignements plus complets sur cet évènement sonégien, voyez le site consacré à l’histoire de St-Vincent et du Grand Tour ainsi que cette page consacrée au sujet sur le site officiel de la commune de Soignies.

On voit ici un drapeau de la confrérie Saint-Vincent et le bâton de pèlerin, orné d’un écusson de Soignies, que les confrères portent lorsqu’ils escortent la châsse du Saint en procession.
confrérie St-Vincent

Commentaires

Merci pour ton commentaire. Je n'ai pas pu répondre plus tôt. J'avais une séance de bronzage dans le sud tunisien. Quel bonheur. Et quel bonheur de revoir notre collégiale. Amitiés.

Écrit par : biglodion | 11/06/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Soignies Skynetblogs a lancé le jeu des 7 vérités. Ricochet, le fan de Mireille Mathieu, m'a mis parmi les relais. J'ai participé et ai mis le blog de Soignies parmi mes relais. Ce sera l'occasion de faire (re)découvrir de merveilleux aspects de la vie et de l'histoire sonégiennes. Amicalement.

Écrit par : biglodion | 23/06/2007

Répondre à ce commentaire

Merci Soignies Très jolie petite ville et ses alentours que je connais fort bien.
C'est toujours très enrichissant de faire connaitre sa ville au monde. Je conduis encore mes enfants à la piscine car à Mons, malgré que Di Rupo veut en faire la capitale artistique, les enfants n'ont plus de piscine !!!
Je pars dans ma caravane jusque fin août et dès mon retour je ferai connaitre ton site à mes amis canadiens que je vais rencontrer le 7 juillet à Oteppe près de Huy, au grand rassemblement des bloggeurs de skynetblogs.
Amitiés
Freddy

Écrit par : Freddy le montois | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

C'est vrai que c'est beau Soignies !
Je ne connaissais pas (sauf en passant en train ;-))
Merci pour ces photos magnifiques

Écrit par : fantonet | 27/06/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.