14/02/2007

Naast - Place de Naast

Naast se situe à 4,5 km au sud-est de Soignies. Importante implantation romaine où beaucoup d’objets ont été découverts. Les plus anciennes formes du nom du village sont Nasta (1119) et Naast (1225). Au moyen-âge la seigneurie de Naast était très importante. Elle passa au comte de Hainaut en 1339. Elle fut ensuite la propriété de la famille d’Arenberg à partir de 1641.
A l’origine, Naast était un pays de sources (notamment celle de la Senne), de fontaines, d’étangs et de grands bois jusqu’au déboisement. Le village était autrefois le siège d’une industrie florissante de scierie. On y trouvait aussi des carrières de grès et des fabriques de lames de scies pour les carrières.

Naast_place

Naast - Eglise St-Martin

L’église Saint-Martin est une construction de la fin du XVIII è siècle qui allie la pierre bleue et la brique. L’édifice se caractérise par une grande unité de conception. Un agrandissement opéré au lendemain de la guerre 14-18 consistant à prolonger les deux nefs latérales de part et d’autre du cœur fut mené avec un tel souci d’intégration qu’il passe quasiment inaperçu. L’intérieur est presque un musée tant il y a de statues intéressantes à contempler.

Naast_eglise

Naast - Parc

Entre les rues St-Vincent et du Moulinet se trouve ce petit parc dont une des grilles est (mal) fermée par une chaîne. Ce qui n’empêche pas de s’y promener. Etrange…

Naast_parc

Naast - Chapelle N-D aux épines

Au milieu de ce paysage de plaine se trouve, à proximité de l’avenue du bois de sapins et au bout d’une longue allée arborée, l’étonnante chapelle Notre-Dame aux épines. Peinte en rouge, elle est entourée de 7 potales secondaires. L’ensemble est bordé d'aubépines: ce sont ces arbustes qui justifient l'origine de son nom. C'est un endroit agréable qui dégage une impression de paix.

Au chevet de la chapelle se dresse encore une potale plus ancienne (1766) dont la dédicace dédiée à la Sainte Vierge est encore visible. On raconte qu’elle a fut érigée par une dame très éprouvée par des chagrins de famille qui venait se recueillir là. Comme cette personne allait puiser des consolations auprès de la Madone établie en ce lieu, les habitants de Naast imitèrent peu à peu son exemple, à tel point que cet oratoire devint un véritable lieu de pèlerinage. A la fin du siècle suivant (1891), les paroissiens naastois se cotisèrent pour élever un oratoire plus spacieux, comme le commémore une plaque encastrée dans l'autel. Cette nouvelle construction est ouverte dans l'axe d'une porte néogothique que surmonte une pierre découpée en creux et marquée. Disposées autour de la chapelle, les sept niches en calcaire portées par une colonne en briques, logent chacune une scène en plâtre peint: nativité, fuite en Egypte, Jésus au temple, portement de croix, crucifixion, descente de croix, mise au tombeau. Pendant la première guerre mondiale, des pierres et des ex-voto furent détruits par des personnes mal intentionnées. Après les événements, les paroissiens procédèrent spontanément à la remise en état de l'édifice, en l'embellissant même. Cette restauration est rappelée par un double chronogramme (1919).

Naast_chapelle

Naast - RAVeL

Il existait autrefois une ligne de chemin de fer (n°114) reliant Soignies à Houdeng. Construite à la fin du XIXè s. en plein essor des carrières, elle désservait les carrières Sainte-Barbe et du Perlonjour.
La partie comprise entre Soignies et Naast a été transformée en septembre 2005 en chemin goudronné réservé aux usagers lents. Vous pouvez donc vous y promener sans risquer de rencontrer de voitures. Le tracé a une longueur de près de 2 km.

Naast_Ravel

16:50 Publié dans Promenades | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : naast |  Facebook

Soignies - RAVeL

Voici le chemin de promenade du côté de Soignies dans la brume du petit matin.

Naast-Soignies_Ravel matin