14/02/2007

Naast - Chapelle N-D aux épines

Au milieu de ce paysage de plaine se trouve, à proximité de l’avenue du bois de sapins et au bout d’une longue allée arborée, l’étonnante chapelle Notre-Dame aux épines. Peinte en rouge, elle est entourée de 7 potales secondaires. L’ensemble est bordé d'aubépines: ce sont ces arbustes qui justifient l'origine de son nom. C'est un endroit agréable qui dégage une impression de paix.

Au chevet de la chapelle se dresse encore une potale plus ancienne (1766) dont la dédicace dédiée à la Sainte Vierge est encore visible. On raconte qu’elle a fut érigée par une dame très éprouvée par des chagrins de famille qui venait se recueillir là. Comme cette personne allait puiser des consolations auprès de la Madone établie en ce lieu, les habitants de Naast imitèrent peu à peu son exemple, à tel point que cet oratoire devint un véritable lieu de pèlerinage. A la fin du siècle suivant (1891), les paroissiens naastois se cotisèrent pour élever un oratoire plus spacieux, comme le commémore une plaque encastrée dans l'autel. Cette nouvelle construction est ouverte dans l'axe d'une porte néogothique que surmonte une pierre découpée en creux et marquée. Disposées autour de la chapelle, les sept niches en calcaire portées par une colonne en briques, logent chacune une scène en plâtre peint: nativité, fuite en Egypte, Jésus au temple, portement de croix, crucifixion, descente de croix, mise au tombeau. Pendant la première guerre mondiale, des pierres et des ex-voto furent détruits par des personnes mal intentionnées. Après les événements, les paroissiens procédèrent spontanément à la remise en état de l'édifice, en l'embellissant même. Cette restauration est rappelée par un double chronogramme (1919).

Naast_chapelle

Les commentaires sont fermés.