31/03/2006

Place Verte - Vue vers l’église

Cette place a été rénovée en 2004. Pour avoir vu son état avant les travaux, je peux vous dire qu’elle en avait bien besoin. Elle porta successivement le nom de place Guillaume d'orange (de 1822 à 1830), puis place de la Liberté lors de la révolution de 1830 et enfin, place Verte, car alors entourée de jeunes arbres. On remarque bien sur la photo à quel point l’église se trouve en hauteur par rapport à la place.

Place Verte - Vue vers le bd Roosevelt

Cette photo est prise dans le sens opposé par rapport à la précédente. On peut y voir la statue de Simpelourd et l’aménagement de la place (2004), avec ses escaliers, rampes et pavés en pierre bleue de Soignies, bien sûr. Cette place se devait d’être une vitrine de l’industrie carrière locale.

Place Verte - La maison communale

L'hôtel de ville de Soignies est l'ancienne maison de l'industriel et tanneur Van Cutsem. Elle a été érigée en 1886. La partie gauche de cet ensemble monumental est le premier bâtiment sonégien à faire une place à une pierre autre que les pierres locales. L'immeuble doit davantage à l'architecture bruxelloise du temps qu'aux traditions locales. Derrière la maison se trouvait la tannerie.

Place Verte - Statue de Simpelourd

Cette statue-fontaine, érigée récemment, représente "Mononk Simpelourd", personnage connu du folklore sonégien dont il serait trop long ici de vous expliquer l’origine. Il est fêté chaque année le samedi qui précède le troisième dimanche d'octobre. Plus de renseignements sur soignies.com

05/03/2006

Ch. de Braine - Chapelle du Dieu de Giblo

Cette chapelle se trouve non loin de celle du marais de Tilleriau (dont nous parlerons et que je vous montrerai une prochaine fois). Elle porte une statue de la vierge en fronton et est construite en brique et pierre bleue.

Rue Alfred Stekke - Chapelle

Cette jolie chapelle est adossée au mur de la maison de la photo ci-dessous. Elle aurait été sculptée par Jean-Joseph Bottemanne vers 1762 (Maître de carrière et artiste réputé ayant vécu de 1723 à 1794). Bien que le fronton porte la date 1786. Peut-être les différentes parties de la chapelle ne sont-elles pas de la même époque ?

Rue A. Stekke - Maison à la chapelle

La maison "hôte" de la petite chapelle (ci-dessus en gros plan). Elle est située dans une ruelle reliant la rue Alfred Stekke (bourgmestre de Soignies de 1945 à 1953) à la rue P.J. Wincqz, dans le quartier de Soignies Carrières. A noter que cette chapelle a été déplacée, elle se trouvait pas sur cette façade à l’origine. Un peu plus haut dans cette ruelle se trouve une autre chapelle, dédiée à Saint-Vincent et visitée par les pèlerins du Grand-Tour chaque lundi de Pentecôte.

Rue du nouveau monde - Deux arbres remarquables

Je ne résiste pas à l’envie de vous montrer ces deux magnifiques et immenses arbres situés juste à côté du supermarché "Champion" de Soignies. Les automobilistes qui passent sur le Boulevard Roosevelt ne peuvent les manquer. Celui de gauche est un cèdre du Liban. Celui de droite est un sequoia.